MON BURON EN AUVERGNE

Instants de plénitude absolue, retraite loin de tout, solitude en pleine nature : dans les monts du Cantal, quelques authentiques burons ont été réaménagés pour accueillir, lors d’une halte hors du temps, des hôtes de passage. Quatre pépites pour amoureux de grands espaces.

Buron en Auvergne
Buron en Auvergne

Le Buron de Bâne

C’est l’un de nos préférés ! A 1400 mètres d’altitude, le site, sur les flancs du Plomb du Cantal, offre un décor grandiose. Aucune route ni lumière à l’horizon : la solitude est totale. Face à ces paysages immenses, le buron est un refuge privilégié : décoration chinée, aménagements confortables, atmosphère reposante… La pièce principale comporte un grand salon avec canapés-banquettes – qui peuvent se transformer en lits si besoin -, un espace séjour auprès du poêle, une grande table pour les repas et une cuisine à l’ancienne. On profite d’une jolie salle de bains (avec chauffe-eau !) et, à l’extérieur, de petites « cabanes » pour dormir à plusieurs !

Le buron est accessible par une marche de 2h environ, depuis l’hôtel Les Demeures des Montagnes, à Pailherols. Cet hôtel de charme est l’un des plus cosy de la région, et offre une arrière-base idéale pour compléter le séjour : chambres raffinées, cuisine traditionnelle de haute volée, piscine intérieure et extérieur, spa… De nombreuses offres invitent à combiner le séjour en buron avec une halte à l’hôtel. Le forfait inclut un dîner « panier du buronnier » et un panier petit-déjeuner.

On aime pour…

La situation en pleine nature, loin de tout… sauf des sentiers de randonnées (notamment le GR465) /
La possibilité de coupler le séjour avec une (ou deux !) nuits à l’Auberge des Montagnes, une des adresses les plus cosy du Cantal (avec piscine intérieure et extérieure, spa, cuisine traditionnelle…) /
Le dîner préparé dans le « panier du buronnier », accompagné d’une des bonnes bouteilles en réserve au buron ! /
Le petit-déjeuner lui-aussi prévu dans le panier ! /
Les intérieurs joliment décorés dans l’esprit « rustique chic » /
Les cabanes « chambres » en bois dans lesquelles on peut décider de dormir… ou non (on peut aussi dormir dans le séjour)…

Une chambre façon cabane, Buron de Bane par Les Maisons de Montagne, à Pailherols, Cantal, Auvergne.
Une chambre façon cabane, Buron de Bane par Les Maisons de Montagne, à Pailherols, Cantal, Auvergne. © Elodie Rothan

Informations pratiques :
Buron de Bâne

Maisons des Montagnes (Hôtel-restaurant et Spa)
A partir de 110 €/nuit par pers. avec panier dîner et petit-déjeuner
Maximum 6 personnes
Pailherols,
Cantal, Auvergne-Rhône-Alpes
Sur le web : www.auberge-des-montagnes.com


Le Buron de Niercombes

On savoure ici un luxe pur, sans chichi, avec l’immensité du paysage pour seul horizon. Situé sur les hauteurs de la vallée de la Cère, à 1500 mètres d’altitude, le buron profite d’une vue exceptionnelle. Il est idéal pour un séjour en amoureux : les intérieurs ne comportent qu’une pièce, faisant office de salon et de chambre, ainsi qu’un espace salle de bains et une cuisine. On y accède à pied (1h30) ou en 4×4 depuis le ravissant hameau de Niervèze. Le forfait inclut le transport, les draps et les serviettes. Par ailleurs, il se situe à mi-chemin entre le buron de la Chambre (voir ci-dessous), plus bas, et le buron de la Fumade Vieille (voir ci-dessous), plus en altitude.

On aime pour…

Le style « rustique chic » parfaitement réussi des intérieurs /
La situation dominante sur la vallée de la Cère /
Le passage via le ravissant hameau de Niervèze, abritant une fameuse chaumière, ainsi qu’un moulin ou un four à pain /
Les terrasses magnifiques avec vue /
Le forfait « garde-manger » qui comprend une sélection de produits régionaux pour les petits-déjeuners, déjeuners et dîners /
La possibilité de coupler le séjour avec une nuit dans la belle maison d’hôte La Chapellenie, à Aurillac


Informations pratiques :
Buron de Niercombe

950 €/2-3 nuits
Après le Hameau de Niervèze,
Cantal, Auvergne
Sur le web : www.un-jour-en-auvergne.com

Pleine solitude, Buron de Niercombe, Cantal, Auvergne.
Pleine solitude, Buron de Niercombe, Cantal, Auvergne. © Elodie Rothan

Le Buron de la Chambe

Le dernier né des burons de la vallée est aussi sans doute le plus luxueux. Son style « rustique chic » est magnifiquement réussi : grande chambre avec poêle à bois, salle de bains avec baignoire en pierre, mobilier chiné… On profite ici d’un beau confort et d’une grande capacité d’accueil : le buron peut accueillir jusqu’à 10 personnes (2 chambres). A 1300 mètres d’altitude, c’est aussi le plus accessible : il est le premier des trois burons de la vallée de la Cère (1,6 km après le hameau de Niervèze).

On aime pour…

Le luxe intérieur, prouesse de confort et de raffinement dans ce lieu hors du temps /
La chambre drapée de peau de bête et chauffée au poêle à bois /
La salle de bains avec baignoire en pierre !

Séjour, Buron de la Chambe, Cantal, Auvergne.
Séjour, Buron de la Chambe, Cantal, Auvergne. © Elodie Rothan

Informations pratiques :
Buron de la Chambe,

1500 €/2 nuits pour 10 pers.
Après le Hameau de Niervèze, Thiézac
Cantal, Auvergne
Sur le web : www.burondelachambe.com

Salle de bains, Buron de la Chambe, Cantal, Auvergne.
Salle de bains, Buron de la Chambe, Cantal, Auvergne. © Elodie Rothan

Le Buron de la Fumade Vieille

A 1400 m d’altitude, ce buron jouit d’un magnifique panorama sur les monts du Cantal – le Puy Mary et le Puy Griou en tête. Le plus lointain des trois burons de la vallée de la Cère est aussi le plus convivial : plus rustique et plus simplement aménagé, il est parfait pour accueillir des groupes (jusqu’à 14 personnes). Les lits sont aménagés en 3 petits espaces dortoir (2 lits), le long du couloir (3 lits) et en mezzanine (5 lits). Ici, le convoyage des affaires personnelles est en option, tout comme la location des draps. Sur demande est proposé un « repas auvergnat ».

On aime pour…

La vue ! A 360° sur les monts du Cantal et face au Puy Mary… /
L’esprit décontracté du buron, idéal pour un séjour entre amis, et sa grande capacité : il peut accueillir jusqu’à 14 personnes /
Les tarifs beaucoup plus accessibles /
Le bruit continu de la jolie fontaine extérieure /
La belle balade d’1h30 qui permet d’y accéder /
L’option « petit-déjeuner » ou même le « repas auvergnat » !

Buron de la Fumade Vieille, Cantal, Auvergne. © Elodie Rothan

Informations pratiques :
Buron de la Fumade Vieille,

440 €/1 nuit ou 620 €/3 nuits pour 8 pers.
Après le Hameau de Niervèze, Thiézac
Cantal, Auvergne
Sur le web : www.burons.com

Fontaine, Buron de la Fumade Vieille, Cantal, Auvergne.
Fontaine, Buron de la Fumade Vieille, Cantal, Auvergne. © Elodie Rothan

La Green Attitude

Les burons ont tous été rénovés dans le respect de l’architecture traditionnelle et de l’environnement / Pas d’éléctricité sur place, le chauffage se fait au bois (chauffe-eau idem) et l’éclairage à la bougie / L’eau provient des sources voisines / L’accès se fait à pied : la randonnée aller et retour fait partie de l’expérience (mais les bagages sont convoyés) / Pas de wifi of course !

S'abonner

S'abonner à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*